A l'heure ou l'on s'inquiète de l'épuisement des sols il est urgent de prendre soin de ce précieux allié. Pourtant selon certains chercheurs, leur nombre a beaucoup diminué passant en 1950 de 2 tonnes à l'hectare de terres agricole à 100 kg actuellement. 

Leur milieu de vie : 

Les sols non sableux, peu acides,frais,argileux et riches en débris végétaux. 

Ils peuvent creuser des galeries jusqu'à 4 m de profondeur. 

Idée reçue : 

Non un ver de terre coupé par une bêche ne se divisera pas en deux individus. 

Il survivra uniquement si ses organes vitaux sont épargnés et alors il se régénérera. 

Présentation physique du ver de terre : 

De la classe des annélides ils présentent un corps segmenté en anneaux porteur de petits poils appelés soies qui favorisent leur mobilité. 

Le lombric est adulte quand une bague colorée apparaît dans le tiers de son corps. 

Sa bouche se situe à l'extrémité la plus proche de ce bourrelet. La queue se situe à l'opposé. 

Il résiste au gel et à la sécheresse en limitant leur activité. 

Ils peuvent vivre jusqu'à l'age de 8 ans. 

Ces animaux sont hermaphrodites et se reproduisent avec des œufs qui éclos donneront des petits vers adaptés dès la naissance au même mode de vie que les adultes. 

Leur alimentation 

Elle est constituée de végétaux en décomposition, de bactéries et de champignons. 

Leur mode de vie 

Une centaine d'espèces de lombrics se partagent le sol. Le plus commun vit de 10 à 30 cm de profondeur. Ils sortent la nuit pour chercher leur nourriture et laissent derrière eux le résultat de leur digestion les turriculées sortes de tortillons riches en azote, potassium, magnésium et calcium assimilables par les plantes. 

Ces tortillons indiquent la qualité et l'état du sol  plus ils sont nombreux mieux c'est pour votre terrain 

 Ils redescendent dans les galeries verticales enfouissant ainsi des résidus organiques. 

Alliés du jardinier 

Ils rajeunissent les sols, les maintiennent fertiles. Ils sont très écologiques., et aèrent en permanence la terre la draine, favorisent par les galeries l'écoulement de l'eau. Ils améliorent la croissance des racines des végétaux. 

 Menace 

 Des vers plats exotiques menacent nos vers ronds européens. Ils sont actuellement présents dans le sud de la France. 

Ils ont une tête en forme de marteau peuvent atteindre 40 cm et sont de redoutables tueurs. Ils sont invasifs et n'ont aucun prédateur. 

Si vous en croisez un dans votre terrain ? Permis de tuer ! 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.