L’automne et l’hiver sont des saisons de plantation sauf les jours de gel bien sûr.

Vous avez envie de vous enclore avec une haie ou planter un arbre isolé? Voici quelques conseils :

Choisir : choisir un arbuste ou un arbre pour son aspect extérieur et sa tige n’est pas toujours la meilleure solution.

Si vous achetez à racines nues observer l’état des racines leur déploiement etc n’oublier pas la racine est le moteur de la plante !

Transporter : L’erreur la plus commune est de transporter ses achats sur une remorque ou le coffre de la voiture ouvert les racines étant à l’air. Les arbustes transportés ainsi perdent 50 °/° de leurs facultés de reprise ou même la vie.Pensez à les protéger le plus possible.

La plantation : Le plus important pour vos arbres ou arbustes nouvellement achetés est leur espace de vie. Soyer généreux lorsque vous préparez les trous de plantation.Ils doivent être beaucoup plus grands que les dimensions de la motte ou des dimensions des racines. Ce travail supplémentaire vous assurera une croissance plus rapide.

Le tuteurage : Lorsque l’arbre acheté est haut son équilibre n’est pas assuré par les racines qui sont en cours de développement. Il convient de le tuteurer et de maintenir ce tuteur les premières années .

L’arrosage : Le dicton un bon binage vaut 2 arrosages est vrai. Arroser copieusement à la plantation. Si vous effectuez un paillage celui-ci favorisera la condensation naturelle et permettra de diminuer les arrosages.

L’engrais : Les arbres et arbustes deviennent assistés si vous les nourrissez trop en engrais faites le donc avec parcimonie. Un arbre trop nourri ne se fatiguera plus et développera moins de racines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.